Menu
FNTP

Federation Nationale des Travaux Publics

www.fntp.fr

La Fédération Nationale des Travaux Publics (FNTP) représente les 8 000 entreprises de travaux publics de toutes tailles, spécialités ou régions. Ce sont ces entreprises qui construisent et entretiennent les infrastructures, qui participent à la compétitivité, la cohésion territoriale et la transition énergétique de notre pays.
La vocation de la FNTP est de faire valoir les intérêts de la profession et de promouvoir les meilleures conditions de développement du marché des travaux publics, de contribuer à la qualité du dialogue social et d’assurer un haut niveau de services à l’ensemble de ses adhérents.
Près de 2 000 entrepreneurs et professionnels des travaux publics « bénévoles » sont présents au sein des instances nationales et régionales pour coordonner leurs actions et partager leurs expertises.

Enjeux de l’apprentissage pour la FNTP : alors que 40 % des entrepreneurs de travaux publics affirment ne pas pouvoir augmenter leur activité faute de trouver le personnel nécessaire, les professionnels des travaux publics entendent développer l’apprentissage. Aujourd’hui, le secteur compte un peu plus de 8 000 apprentis, du CAP à l’école d’ingénieur

Caractéristiques du CFA (EFIA TP – Egletons) : dans l’école phare de la profession des Travaux Publics, située à Egletons en Corrèze, les 400 jeunes en alternance reçoivent en moyenne plus de 2 propositions d’emploi dès qu’ils ont leur diplôme. Et 85 % des alternants intègrent définitivement leur entreprise d’accueil à l’issue de leur formation

« L’alternance, c’est le bon compromis entre l’école et l’entreprise, celui qui permet de bien comprendre le monde professionnel et de prendre un bon départ. L’alternance permet aux jeunes de mettre en pratique sans délais les enseignements théoriques et donc de mieux comprendre leur utilité. Les alternants sont à ce point insérés dans l’entreprise qu’au bout de quelques mois nous avons avec eux des discussions techniques comme nous les aurions avec n’importe quel professionnel. »

Jean-Philippe Trousselier, formateur à l’EFIATP

« J’ai fait un CAP en temps plein et je voulais le compléter par un bac pro en alternance. Dans les TP l’expérience est très importante et le travail en entreprise nous permet d’appliquer ce que nous apprenons à l’école et d’être de meilleurs professionnels. »

François Oillic, 1ère année Bac professionnel travaux Publics à l’EFIATP

Contact

Jean-Christophe Goux-Reverchon
Chef du service de presse
01 44 13 31 15
06 45 84 45 69
gouxreverchonjc@fntp.fr