Menu
FCD

Federation du commerce et de la distribution

www.fcd.fr

La Fédération du Commerce et de la Distribution regroupe la plupart des enseignes de la grande distribution, qu’il s’agisse de distribution alimentaire ou distribution spécialisée. Ce secteur compte 750 000 emplois, plus de 10 millions de clients par jour, 2 131 hypermarchés, 5 962 supermarchés, 3 952 supermarchés à dominante marques propres (ex-maxidiscomptes), près de 3 700 drives, environ 20 000 magasins de proximité, plus de 30 000 points de vente pour un volume d’affaires de 200 milliards d’euros.
La FCD intervient notamment dans les domaines de la sécurité alimentaire, le développement durable, les relations économiques (PME, industriels, filières agricoles), les relations avec les partenaires sociaux et surles sujets liés à l’aménagement du territoire et à l’urbanisme commercial.

Caractéristiques du secteur du commerce à prédominance alimentaire : la branche du commerce de détail et de gros à prédominance alimentaire a, de tout temps, été confrontée aux évolutions de son environnement.
En 2016, elle a poursuivi son adaptation aux phénomènes suivants :
un conseil client renforcé et une vigilance importante en matière de sécurité alimentaire compte tenu d’un besoin accru de proximité géographique et humaine
une situation de l’emploi difficile, avec un taux de chômage qui reste important et qui modifie les comportements de consommation (arbitrages budgétaires des ménages, attente de qualité alimentaire tout en préservant le pouvoir d’achat…)
une réglementation complexe et de plus en plus maîtrisée par les consommateurs (date limite de consommation, origine des produits, impact environnemental … )
la part croissante du numérique
la concurrence accrue des acteurs du e-commerce dans un contexte économique encore fragile

Enjeux de l’apprentissage : plus de 20 000 alternants sont recrutés chaque année par les enseignes de la grande distribution alimentaire, dont près de 20 % non diplômés. C’est encore un des rares secteurs où la promotion interne est encore une réalité : 60 % des directeurs de supermarchés ont débuté comme employés ou agents de maîtrise. Les enseignes de la branche ont des besoins de recrutement importants sur les métiers de l’alimentaire (bouchers, boulangers, poissonniers, vendeurs de fruits et légumes …) et de l’encadrement

Les chiffres de l’apprentissage dans la branche :
5 674 contrats d’apprentissages conclus en 2016, en hausse de 7,6 % par rapport à 2015
58 % des apprentis ont entre 18 et 21 ans
48 % des apprentis visent une certification de niveau V (CAP, BEP)

Initiatives de la branche :
des partenariats avec des CFA Métiers de bouche ont été conclus en 2016 et renouvelés en 2017 pour créer un réseau d’excellence en matière de formation aux métiers de bouche et favoriser l’insertion durable des jeunes avec des méthodes pédagogiques innovantes. Un nouvel appel à candidatures a été lancé en 2017 afin de sélectionner de nouveaux CFA partenaires
une politique active en matière de certifications : en 2016, les CQP de la branche ont été rénovés afin de mieux répondre aux besoins des entreprises et des salariés.
Zu cours de l’année 2016, 8 008 CQP ont été engagées dans le cadre du contrat de professionnalisation, de la période de professionnalisation ou du compte personnel de formation et 3 879 CQP ont été délivrés par le jury de la Commission paritaire nationale pour l’Emploi et de la branche (près de 20 000 salariés certifiés depuis leur création en 1996)

« L’apprentissage constitue la voie d’excellence conduisant aux métiers de bouche, métiers d’avenir pour lesquels de nombreux emplois sont recherchés par les enseignes de la grande distribution. Le réseau de CFA incarne cette voie d’excellence, à travers des enseignements de qualité faisant appel à des méthodes pédagogiques innovantes. L’avenir de la grande distribution passe par la qualité des hommes comme des produits »

Jacques Creyssel, délégué général de la FCD

Contact

Frédérique Bayre, directrice de la communication de la FCD
01 44 43 99 01 / 06 08 57 02 85
f.bayre@fcd.fr